Quand réaliser les travaux de rénovation énergétique lors d’un achat immobilier ?

Avant d’acheter un bien immobilier

Lors de l’achat d’un bien immobilier, il est important de prendre en compte la performance énergétique du bâtiment ainsi que sa localisation (proximité des réseaux de transport, des espaces publics, des écoles, des commerces, etc.) L’objectif est d’obtenir le meilleur résultat possible pour votre maison en évitant tout surcoût ou compromis en termes de confort lors de l’utilisation de l’espace ou de son apparence après des travaux de rénovation ou de démolition, tout en veillant à ce que la maison réponde aux critères fixés par la directive sur la performance énergétique des bâtiments (DPEB).

Le coût initial de la rénovation d’un bien est généralement inférieur aux augmentations ultérieures en raison du fait que le bien n’est pas encore terminé, ce qui permet de réaliser des économies substantielles sur le prix de la location au fil du temps, car les locataires n’ont pas à payer un loyer pour vivre dans une maison mal isolée avec des systèmes de chauffage inefficaces ! En outre, les rénovations rendront la maison plus attrayante pour les acheteurs potentiels qui souhaitent vivre dans une maison moderne et fonctionnelle.

Les rénovations sont généralement réalisées entre 6 et 12 mois après l’achat d’une propriété.

Propriété économe en énergie : Que peut-on attendre d’une rénovation typique ?

La première étape consiste à identifier le meilleur endroit dans la maison où l’isolation existante peut être améliorée ou remplacée afin d’atteindre le plus haut niveau possible de performance thermique (généralement au plafond). Cela doit être fait avant de procéder à d’autres changements dans la maison (comme la pose de fenêtres ou l’installation de nouveaux appareils). L’isolation des murs est généralement constituée de plusieurs couches de matériaux différents :

Le matériau isolant : Il s’agit de laine minérale, de fibres de verre ou de fibres de cellulose qui sont insérées dans les cavités d’air telles que les espaces autour des portes et des fenêtres ou à l’intérieur de la cavité des murs et des plafonds ;

Dans certains cas, il peut être nécessaire de retirer l’isolation murale existante et de la remplacer par un autre type d’isolation si l’isolation est insuffisante ou si elle a été endommagée au fil du temps ou pendant les travaux de construction ;

Pendant le processus de rénovation, il est recommandé de vérifier l’épaisseur de l’isolation existante et de calculer ensuite la quantité de matériau isolant nécessaire.

Le déclenchement des aides gouvernementales

Il est important de prendre en compte dans votre planning de rénovation que les aides gouvernementales mettent parfois plusieurs mois avant d’arriver. Que ce soit MaPrimeRenov’ (provenant de France Renov’), les aides de votre ville ou bien la Prime CEE, elles sont généralement soumises aux devis de votre entreprise RGE, le projet doit donc être bien anticipé !

Laisser un commentaire